Pourquoi et comment protéger bébé du soleil?
Grossesse et maternité (/paternité)

Le soleil chez bébé : Pourquoi et comment le protéger ?

Les vacances d’été débutent bientôt et pour certains d’entre vous, c’est le moment de partir à la mer par exemple, profiter du soleil avec bébé. Seulement, le soleil n’est pas un très bon ami et encore moins pour votre enfant si celui-ci n’est pas bien protégé. On vous explique pourquoi dans cet article et surtout, comment le protéger !

Pourquoi protéger bébé du soleil ?
Quels sont les dangers ?

Premièrement, il est très important de ne pas exposer directement un bébé de moins d’1 an au rayons UV. En effet, c’est une règle d’or qu’il ne faut surtout pas transgresser et sur laquelle tous les pédiatres sont unanimes.

À cet âge, l’enfant n’a pas du tout de défenses face au soleil en raison de leur système mélanocytaire encore immature. Les cellules mélanocytes sont pourtant essentielles à la défense de la peau face au soleil. Pour faire simple, ces cellules sont présentes dans la peau, l’oeil, l’oreille interne et certains tissus internes. Nichées dans l’épiderme (couche superficielle de la peau), elles possèdent 3 rôles différents dont la protection de l’organisme face aux radiations lumineuses.

Vous nous suivez toujours ?

De ce fait, exposer un très jeune enfant aux rayons UVA et UVB du soleil agresse les couches basales de son épiderme. Sans être un nouveau-né, sachez qu’avant l’âge de 15 ans, un enfant reste très sensible aux rayons UV.

Que risque mon enfant s’il est exposé aux rayonnements du soleil ?

En décidant d’exposer un enfant au soleil, notamment au soleil d’été, il risque :

  • Des coups de soleil (brûlures de l’épiderme)
  • Des réactions allergiques
  • Une insolation (malaise, maux de tête, coup de chaleur, déshydratation, troubles de la conscience)
  • Vieillissement cutané, cancers de la peau (si les expositions sont répétées sans protection adaptée)
Un coup de soleil, est-ce vraiment dangereux ?

Beaucoup de parents sous estiment le danger d’un coup de soleil. C’est ce que nous avons remarqué dans une étude, puisque 46,8% des Français interrogés pensent que les coups de soleil attrapés enfant sont sans conséquence pour la suite. Or, c’est totalement faux !

« Un coup de soleil important dans l’enfance peut provoquer des mutations génétiques des cellules de la peau, qui n’arrivent plus à se réparer correctement. Ceci peut entrainer, des années plus tard, le développement d’un mélanome. »

Dr. Thanh Le Luong, directrice générale de l’INPES

Vous l’aurez compris, exposer un enfant et surtout un nouveau-né est vivement déconseillé et peut être très dangereux pour sa santé.

Comment protéger bébé du soleil ?
Les règles d’or pour protéger bébé du soleil

La règle est claire et simple : pas d’exposition au soleil.

De cette manière, il doit toujours être positionné à l’ombre tout en étant protégé par un chapeau large et des vêtements (larges, longs, clairs et anti-UV pour les moments où vous ne pouvez être à l’ombre). Sachez que le chapeau protège à 70% des UV susceptibles d’atteindre la tête et la nuque. Vous pouvez aussi lui donner des lunettes de soleil avec des verres de catégorie 4 (les plus protecteurs).

Si vous désirez vous promener, préférez la sortie avant 11h et après 17h.

Comment choisir la crème solaire pour bébé ?

Concernant la crème solaire, votre bébé doit en avoir en couches généreuses et même à l’ombre. Penser à bien renouveler l’opération toutes les 2 heures ! Toutefois, si vous désirez vous baigner avec votre enfant, il est important de lui remettre de la crème à la sortie du bain.

Cette même crème doit être très bien choisie afin d’éviter les dangers du soleil. Elle doit être :

  • De la catégorie pédiatrie (en raison des conservateurs et des perturbateurs endocriniens limités)
  • Avec un indice supérieure à 30 (préférez tout de même un Indice UV 50)
  • Anti UVA et UVB
  • Adaptée à la zone (mention visage et/ou corps)
  • Et résistante à l’eau

Bonnes vacances !


Besoin de trouver un mode de garde ? Rendez vous sur Pickaden. Vous pourrez visualiser les crèches, assistantes maternelle et agence de garde à domicile près de chez vous. Puis, leur envoyer en quelques cliques vos demandes pour de l’accueil régulier ou occasionnel !

Vous pouvez également retrouver dès à présent des articles tout savoir sur les différents modes de garde qui s’offrent à vous, quels différences entre tous les types d’accueil. Mais aussi savoir qu’est ce que la période d’adaptation, ou qu’est ce que le cofinancement de la place en crèche via l’entreprise. Vous pourrez également retrouver et estimer le prix d’une place en crèche ou le tarif d’une micro-crèche. Découvrir les différents modes de garde individuels et de nombreux autres. Ou même des conseils conseils sur les préparations à l’accouchement, des détails sur l’allongement du congés paternité ou encore sur votre sac de maternité.


Pour en savoir plus : téléchargez gratuitement notre guide complet des modes de garde !

Quels modes de garde existent et que choisir pour son enfant ?

Crèche familiale, parentale, municipale, micro-crèche, assistante maternelle, etc. Découvrez les avantages et inconvénients de chaque mode d’accueil, comment estimer le tarif d’une place en crèche, savoir à quelles sont les aides auxquelles vous pouvez prétendre, etc. nous vous expliquons tout dans notre guide complet des modes de garde. Téléchargez-le gratuitement et faites votre choix le plus sereinement possible.

Et découvrez également qui est Pickaden (www.pickaden.com).